Quand les pôles de compétitivité « aéronautique » veulent propulser la croissance de leurs PME

Les trois pôles de compétitivité Aerospace Valley, ASTech et Pégase favorisent l’accès de leurs PME au financement privé et à l’international.

Mis en ligne le

Au moment où les trois pôles de compétitivité du secteur aéronautique, Aerospace ValleyASTech et Pégase participent au salon du Bourget, du 24 au 26 juin 2011, il paraît naturel d’évoquer, parmi toutes les actions mises en oeuvre par ces pôles, celles en faveur de la croissance de leurs PME.

Ces trois pôles ont mis l’accent sur deux sujets essentiels de l’écosystème des pôles : l’accès des PME au financement privé et l’accompagnement des PME à l’export. Ils ont identifié ces domaines comme des compléments indispensables au développement des entreprises par l’innovation, au cœur de leur mission.

L’accès au financement privé

  • Aerospace Valley a mis en place un dispositif reposant sur trois actions :
    • Le partenariat avec trois groupes bancaires pour l’octroi de prêts afin de financer la R&D d’entreprises participant à un projet retenu pour un financement public ;
    • La mise en relation entre PME et financeurs, via un club d’investisseurs ;
    • L’accompagnement des PME en matière d’ingénierie financière.
  • Pégase a mis en place un « contrat de croissance PME ». Il vise à soutenir la croissance de PME très innovantes dans la durée. Pour cela, il agit sur divers leviers, dont le financement. Cette démarche repose sur des actions d’accompagnement des entreprises. Elle s’intègre au sein d’un jeu de mesures complémentaires mises en place par la Région et les CCI.
  • ASTech conduit également des actions de soutien de ses PME dans leur recherche de financements privés.

L’accompagnement à l’international

  • Aerospace Valley a mis en place un « volontaire international en entreprise » dans quatre pays (Canada, Chine, Brésil et Allemagne). Celui-ci est hébergé dans les locaux d’une grande entreprise membre du pôle. Il assure un rôle de relais et d’information au profit des PME.
  • Dans une logique similaire, Pégase met en place des « comptoirs » dans les pays prioritaires en matière d’export. Ces comptoirs comprennent une zone d’accueil et une force commerciale visant à favoriser l’implantation des PME dans le pays.
  • ASTech est associé à une action collective portée par les CCI et consistant à aider les PME à établir leur stratégie et leur réseau à l’international.

Toutes ces actions sont encore en phase d’expérimentation. Elles devront démontrer leur efficacité dans la durée. Elles témoignent cependant d’une dynamique positive engagée, dans laquelle s’impliquent souvent les autorités publiques locales.

Ces trois pôles démontrent ainsi leur capacité à fédérer les acteurs locaux autour de l’enjeu global que représente la croissance des PME, au-delà donc du seul domaine de l’innovation.

Les pôles apparaissent ainsi comme des intégrateurs de services et comme un pont entre les acteurs locaux au service du développement économique.

Informations annexes au site