Politique des pôles

Les gouvernances des pôles en 2012 : comment répartissent-elles leur temps ?

L’enquête menée lors de l’évaluation de la 2e phase de la politique des pôles donne un éclairage sur la répartition des principales activités de gouvernances des pôles.

Mis en ligne le

Début 2012, lors de l’évaluation de la 2e phase de la politique des pôles de compétitivité, ces derniers ont déclaré les temps passés par les équipes d’animation sur leurs différentes activités.

  • L’activité liée à « l’usine à projets » représente 23 % du temps des équipes d’animation. Elle favorise l’émergence de projets de R&D collaboratifs innovants, associant entreprises et acteurs de la recherche.
  • Les activités liées au « développement de l’écosystème » correspondent à 29% du total. Elles visent à améliorer les conditions de la croissance des entreprises innovantes. Ce taux se décompose de la façon suivante :
    • 9 % pour l’international (export et partenariat technologique),
    • 2 % pour la mise en relation avec des financeurs privés,
    • 4 % pour le développement des compétences, des formations et de la gestion prévisionnelle des ressources humaines,
    • 7 % pour d’autres actions en faveur du développement de l’écosystème d’innovation des entreprises,
    • 7 % pour l’émergence, l’aide à la détection et au montage de projets structurants (plates-formes d’innovation, instituts de recherche technologiques, etc.).
  • L’animation de la communauté et le fonctionnement du pôle représentent 44 %, dont :
    • 12 % pour la vie du pôle et l’animation de la communauté des membres (comités, réunions, séminaires, etc.),
    • 11 % pour la communication, la promotion, le recrutement des membres et l’attractivité,
    • 5 % pour l’élaboration, l’actualisation, le suivi et le renouvellement de la stratégie du pôle,
    • 16 % pour la gestion administrative.
  • Les 4 % restants relèvent d’autres activités diverses.

Informations annexes au site