Les 17 présidents des pôles mondiaux se mobilisent pour donner une impulsion nouvelle à la politique industrielle française

Réunis le 12 juin 2009 au sein du Club des pôles mondiaux, les 17 présidents ont rappelé qu’ils travaillaient ensemble sur trois chantiers prioritaires

Mis en ligne le

  • Assurer la mise en production des projets lancés au sein des pôles afin de transformer les succès techniques en succès commerciaux et créer des milliers d’emplois ;
  • Stimuler l’innovation afin de nourrir « l’usine à projets » française et rendre nos industries plus compétitives face à leurs concurrents internationaux ;
  • Capitaliser sur les nouveaux marchés détectés par les pôles pour renforcer l’attractivité de la France, conforter sa dimension de pionnier industriel et conserver son rang parmi les premières puissances économiques mondiales.

Constituant un puissant levier de relance industrielle, ils proposent diverses mesures à prendre pour que leur expertise et leur savoir-faire contribuent directement à la relance française.
À cet effet, le club demande un effort financier supplémentaire pour mettre en oeuvre l’ensemble des projets, ainsi que la réorientation des fonds de la loi « TEPA » issus de l’impôt sur la fortune, vers les PME innovantes membres des pôles.

Informations annexes au site