Appels à projets, Horizon 2020

Dernière vague d’appels à projets du 7e PCRDT pour 2013 : 8,1 milliards € pour créer croissance et emploi

Le 10 juillet 2012, la Commission européenne a publié la liste des cinquante-quatre appels à projets ouverts au titre des programmes de travail 2013 du 7e PCRDT.

Mis en ligne le

Le 10 juillet 2012, la Commission européenne a publié au Journal officiel de l'Union européenne - C202/6  la dernière série d’appels à projets au titre de son 7e programme cadre. 54 appels à projets totalisent 8,1 milliards d’euros en faveur du soutien de projets des organisations de recherche, des universités et des entreprises de tous les États membres de l’Union européenne et des pays partenaires. Cette enveloppe représente la majeure partie des 10,8 milliards d’euros du budget "recherche" proposé par l’Union Européenne pour l’année 2013. D'autres appels seront encore publiés à l'automne 2012 et en début d'année 2013.

Ces appels à projets sont préfigurateurs d'Horizon 2020, futur programme cadre de recherche et d'innovation, amené à succéder au 7e PCRDT en 2014. Ils ciblent tant l’innovation qu’une série de défis auxquels la société est confrontée.

4,8 milliards d’euros consacré aux priorités thématiques dans le domaine de la recherche

Santéalimentation, agriculture, pêche, biotechnologiesTICnanotechnologies, nouveaux matériauxénergieenvironnement (dont changement climatique), transport (dont aéronautique), sciences socio-économiques et humanités, espacesécurité.

Une enveloppe de 155 millions d’euros est dédiée à l'initiative "océan de demain", afin de soutenir la croissance durable dans les secteurs marin et maritime.

Une autre enveloppe de 365 millions d’euros est destinée à encourager les technologies qui transformeront les zones urbaines en "villes et communautés intelligentes" et durables.

147 millions d’euros sont prévus pour lutter contre l’augmentation du nombre de bactéries résistantes aux médicaments.

Près de 100 millions d'euros sont enfin réservés aux solutions innovantes de gestion des ressources d'eau douce.

1,2 milliard d’euros pour l'innovation industrielle

Activités proches du marché, telles que les actions pilotes ou de démonstration, la normalisation et le transfert de technologie et soutien aux petites et moyennes entreprises (PME).

2,7 milliards d’euros aux mesures visant à renforcer, au niveau mondial, l’attractivité de l’Europe

auprès des chercheurs, principalement par des bourses individuelles octroyées par le Conseil européen de la recherche (1,75 milliard d'euros) et par des actions Marie Skłodowska Curie (963 millions d'euros) en faveur de la formation et de la mobilité des chercheurs.

Informations annexes au site