International, Manifestation, Politique des pôles

30 pôles de compétitivité participent à deux nouveaux ateliers d’échanges

Les pôles de compétitivité ont été conviés à participer à deux nouveaux ateliers d’échanges. Ils avaient pour thèmes la propriété industrielle et le futur programme cadre de l’Union européenne « Horizon 2020 ».

Mis en ligne le

41 représentants de 30 pôles de compétitivité ont répondu présents à l’invitation du groupe de travail interministériel (GTI) animateur de la politique des pôles de compétitivité  pour participer à deux ateliers d’échanges, ce vendredi 16 mars. Le premier était consacré aux enjeux de la propriété industrielle et le second au futur programme cadre de l’union européenne : Horizon 2020.

La propriété industrielle, ressource et enjeu stratégiques pour les entreprises : quel accompagnement et quels outils de terrain ?

La propriété industrielle est une composante majeure de la compétitivité des entreprises. Elle constitue un instrument de valorisation efficace des efforts de R&D, tout particulièrement en cas de partenariat. Elle permet de bien se protéger lors d'un premier marché d'export ou d'une participation à un salon professionnel. L'analyse des brevets représente aussi une ressource clé d'intelligence économique et de veille technologique. C'est pourquoi il est essentiel que les membres des pôles de compétitivité se dotent d'une stratégie de propriété industrielle, dès le stade de la conception du produit ou du service et jusqu’à sa commercialisation.  

Cet atelier a été l’occasion notamment :

  • d’apporter des informations sur la place de la France dans le monde en matière de dépôts de brevets,
  • de présenter l'actualité de la propriété industrielle avec la création prochaine du brevet unitaire et l'installation de France Brevets,
  • d’exposer le rôle de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), ses actions et ses mesures d’accompagnement dédiées aux pôles de compétitivité,
  • de rappeler les outils disponibles sur les sites des ministères pour aider les entreprises à bien préparer leur stratégie de propriété industrielle.

Quatre pôles (Minalogic, Moveo, TES LUTB) ont plus particulièrement apporté leurs témoignages. Les débats ont favorisé les échanges de pratiques entre pôles et montré leur intérêt à ce sujet essentiel pour mener à bien les projets collaboratifs de R&D des pôles.

Le futur programme cadre de l’Union européenne pour l'innovation et la recherche : « Horizon 2020 »

La Commission européenne a adopté, le 30 novembre dernier, une proposition législative pour le futur programme cadre des financements européens de la recherche, du développement et de l’innovation : Horizon 2020. Ce programme remplacera pour la période 2014 – 2020 l’actuel 7e PCRDT (2007 – 2013) et le soutien à l’innovation du programme cadre à l’innovation et la compétitivité.  Comme ses prédécesseurs, Horizon 2020 devrait soutenir majoritairement des projets de R&D collaborative publique/privée sur des thématiques sectorielles. Aussi, ce programme  présente un fort intérêt pour les pôles et leurs membres.

L'objectif de cet atelier, auquel la Commission a participé, était d’assurer une bonne  information et implication des pôles dans la préparation et la mise en œuvre du programme  Horizon 2020.  

Ont également été abordé les modalités de participation des pôles aux actuelles actions financées par le 7e PCRDT ainsi que le rôle joué par les pôles de compétitivité dans l’accompagnement des entreprises françaises,  en particulier des PME, vers les programmes européens. A cette occasion, trois pôles (Aerospace Valley, Valorial et Véhicule du Futur)  ont témoigné de leurs expériences.

Informations annexes au site