Pôles de compétitivité
Rechercher :

Les pôles mécaniciens français poursuivent leur ouverture à l’international

Arve Industries, EMC2, Materalia, Microtechniques, Nucléaire Bourgogne, Plastipolis, Viaméca

Publié le 31 janvier 2011

En créant la plate-forme Mécafuture-fr en 2007, les pôles de compétitivité dédiés à la mécanique Arve-Industries, Materalia, Pôle Nucléaire Bourgogne, EMC2, Microtechniques, Plastipolis, ViaMéca et le « cluster » Gospi avaient pour ambition de constituer une plate-forme française qui soit l’interface de la plate-forme technologique européenne Manufuture.

21/04/2010 : Signature de l’accord de coopération entre le pôle ViaMéca et le Kompetenznetz INPLAS sur la Foire de Hanovre Copyright : ViaMéca21/04/2010 : Signature de l’accord de coopération entre le pôle ViaMéca et le Kompetenznetz INPLAS sur la Foire de Hanovre Copyright : ViaMéca

Ils envisageaient ainsi de contribuer au développement de synergies au plan national et à la visibilité des pôles à l’international. Des exemples concrets viennent illustrer les efforts déjà entrepris pour satisfaire ces objectifs.

Un partenariat franco-allemand initié lors de la foire de Hanovre en 2010…

La Foire de Hanovre qui s’est tenue du 19 au 23 avril dernier a donné l’occasion à cinq pôles de Mécafuture-fr de proposer des rencontres de partenariats technologiques à leurs membres (entreprises, laboratoires, centres techniques). Initiées dans le cadre de la convention DGCIS-Ubifrance, ces rencontres avaient pour objectif de développer les partenariats technologiques franco-allemands, notamment avec les pôles de compétitivité allemands « Kompetenznetze », et les instituts « Fraunhofer » qui sont de grands centres de recherche allemands organisés par thématique à l’image des Instituts Carnot français.

Au programme de ces rencontres, quatre groupes de travail technologiques se sont réunis autour des thématiques des matériaux, des procédés avancés de fabrication, de l’ingénierie de surfaces, de la mécatronique, des systèmes intelligents et de la robotique. Des rendez-vous individuels ciblés ont également été organisés avec les partenaires allemands pour favoriser l’émergence de projets communs, notamment en vue des prochains appels à projets européens. Profitant de l’occasion, le pôle ViaMéca avait, pour sa part, finalisé son partenariat avec le Kompetenznetz Inplas, pôle allemand dédié au traitement de surface par plasma (photo).

…reconduit en avril 2011

Les pôles de Mécafuture-fr ont décidé de renouveler l’organisation de ces rencontres du 4 au 7 avril 2011 dans le cadre de l’année de la France, pays partenaire de la Foire de Hanovre. Les thèmes des nouveaux groupes de travail ont d’ores et déjà été identifiés : procédés robotisés, nouveaux matériaux et procédés liés au transport.

2011 sera ainsi l’occasion d’une visibilité accrue des pôles de Mécafuture-fr sur le salon industriel n°1 au monde, en présence du président de la République française et d’un partenariat encore plus concret avec les pôles et instituts de recherche allemands rencontrés en 2010.

Un partenariat mené dans le cadre de la convention DGCIS-Ubifrance

Ce partenariat franco-allemand s’inscrit dans la programmation 2011 des actions internationales des pôles de compétitivité prévues dans le cadre de la convention DGCIS-Ubifrance. La France est invitée d’honneur de cet événement mondial.  La Foire de Hanovre en 2011 devrait aussi être l’occasion d’une participation active des pôles de compétitivité dans les secteurs autres que la mécanique, par exemple de l’énergie, des transports, ainsi que des textiles. Ubifrance sera chargée de l’accompagnement des pôles et de leurs entreprises.

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=210