Pôles de compétitivité
Rechercher :

Le pôle Atlanpole Biothérapies fédère des pôles européens autour de l’ingénierie tissulaire et de la médecine régénérative

Atlanpole Biotherapies

Publié le 25 février 2011

Les partenaires du consortium TERM. Atlantic BiotherapiesLes partenaires du consortium TERM. Atlantic Biotherapies

Sous la coordination du pôle Atlanpole Biotherapies, spécialisé dans les domaines innovants de la santé et du diagnostic, huit régions européennes créent un consortium pour renforcer leur avantage concurrentiel en matière d’ingénierie tissulaire (1) et de médecine régénérative (2)

Ces thérapies innovantes ouvrent de nouvelles perspectives dans le traitement de maladies graves telles que le cancer, le diabète, les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson. Elles sont reconnues simultanément comme sources d’avancées médicales et de croissance économique significative pour l’Europe. De nombreux défis doivent toutefois être relevés, tant en termes technique, légal ou encore éthique, dans un environnement compétitif important face à l’Asie et aux États-Unis.

Afin de développer ces opportunités, 14 partenaires (pôles, « clusters » et régions) issus de 8 pays d’Europe, se sont organisés avec le soutien de la Commission européenne. Ils ont lancé le projet « TERM » (Tissue Engineering and Regenerative Medicine) qui vise à favoriser les collaborations entre les acteurs de la R&D des différentes régions impliquées dans ces thérapies. Plusieurs outils seront créés, puis déployés, pour mettre en valeur toutes les forces régionales, partager les meilleurs pratiques, développer des programmes interrégionaux avec des objectifs communs, et suggérer les instruments financiers les mieux adaptés à ces réalisations.

Le premier plan d’action sera présenté à la fin de l’année 2011. Il servira de base aux activités du consortium qui devront répondre aux attentes des industriels et des instituts de recherche.

(1) Ingénierie tissulaire : utilisation de matériaux spécifiques associés à des éléments biologiques comme les cellules pour soigner des tissus endommagés.

(2) Médecine régénérative : utilisation de cellules-médicaments ou de gènes-médicaments pour régénérer des organes déficients ou malades chez le patient

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=210