Pôles de compétitivité
Rechercher :

Club des Investisseurs privés du pôle Cancer-Bio-Santé : premier bilan positif

Financement privé

Publié le 20 décembre 2010

Copyright : Alexandra FoissacCopyright : Alexandra Foissac

21 mois et 21 membres ! Créé le 30 janvier 2009 avec 13 membres, le club des investisseurs privés du pôle Cancer-Bio-Santé compte désormais 21 membres représentant un panel diversifié d’investisseurs (banques, capitaux-risqueurs, business angels, investisseurs institutionnels) actifs sur l’ensemble de la chaîne de financement de l’innovation et des entreprises. Depuis sa création, ce club a organisé cinq réunions de travail au cours desquelles 16 entreprises en recherche de financement se sont présentées.

Une première levée de fonds de 1,1 M€ réunissant deux investisseurs (Fa Dièse et FJ Investissement) a été finalisée par l’entreprise Vectalys et quatre autres demandes sont en cours d’examen. De plus 8 nouveaux investisseurs ont rejoint le club, concrétisant ainsi le succès de cette initiative auprès des investisseurs. Au fil du temps, le club a accueilli de nouveaux investisseurs privés venant de toute la France intervenant à des stades divers de développement des entreprises. Il a également élargi son périmètre d’action en offrant aux entreprises non membres du pôle et géographiquement situées hors des régions Midi-Pyrénées et Limousin, la possibilité de venir présenter leur activité et leur besoin de financement.

Ce qu’en pensent quatre investisseurs 

Fa Dièse : « cette initiative remarquable (qui) permet de répondre aux besoins de jeunes entreprises en leur apportant nos compétences et en mutualisant le risque financier. Chez nous, ce qui déclenche la décision d'investissement, c'est la qualité de l'équipe dirigeante et la volonté de l'un de nous de s'impliquer auprès de l'entrepreneur en tant que « parrain » dans un secteur innovant auquel nous croyons. C'est ce que nous avons fait pour Vectalys en milieu d'année 2010 et également dans deux des entreprises qui se présentaient le 10 novembre ».

Auriga Partners « une très bonne idée qui permet de créer un écosystème sur le principe de la polymérisation et de  favoriser les connections entre investisseurs d'horizons différents et aux approches complémentaires, autour des projets du pôle.. De plus, cela permet d’assurer un suivi des projets, certains étant déjà connus préalablement, et au moment venu, de boucler très rapidement un premier tour car on connaît l’équipe et le dossier ».

InnoBio, voit dans ce club « la possibilité de découvrir ou de revoir des entreprises déjà rencontrées et d’échanger expertises et expériences entre investisseurs, de partager une analyse sur un dossier et d’interagir tout en jouant parfois, en tant que fonds spécialisé, un rôle de prescripteur. De plus, les dossiers présentés ici sont nettement au dessus de la moyenne grâce à la sélection opérée par le pôle Cancer-Bio-Santé ».

Crédit Agricole Toulouse 31, voit un double intérêt : « celui d’être informé des projets innovants et selon les cas, investir et les accompagner financièrement ou mettre en contact avec un partenaire industriel parmi nos clients, comme nous allons le faire pour un des projets présentés le 10 novembre, et celui de l’échange entre investisseurs aux profils différents, allant de la banque généraliste locale comme nous à des fonds spécialisés dans les biotechnologies qui apportent beaucoup dans les discussions ».

Cette initiative pionnière du pôle est devenue une référence s’inscrivant pleinement dans la 2e phase de la politique des pôles. Une des priorités de cette politique tient en effet dans « le développement des écosystèmes d’innovation et de croissance autour des pôles ». Fidèle à sa vocation initiale, le club poursuit donc sa montée en puissance en exerçant sa double mission de plate-forme d’échanges et de mise en relation entre investisseurs et entreprises. Le pôle a également signé la charte « Entreprise innovante des pôles, démontrant ainsi le rôle de facilitateur pour le financement en fonds propres des entreprises qu’il souhaite mettre en œuvre.

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=210