Pôles de compétitivité
Rechercher :

Concours i-Lab 2019

Appels à projets

Publié le 17 décembre 2018

Organisé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec Bpifrance, ce concours se clôturera le 26 février 2019 à 12 H 00.

Objectif

  • Détecter des projets de création d’entreprises de technologies innovantes,
  • Soutenir les meilleurs d’entre eux grâce à une aide financière et à un accompagnement adapté.

Qui peut concourir ?

  • Tous les porteurs de projets, quelles que soient leur nationalité et leur situation (étudiant, salariés du public ou privé ou demandeur d'emploi), sous réserve qu'ils remplissent les conditions légales et réglementaires requises pour la création d'une entreprise.
  • Entreprises créées depuis le 1er décembre 2016 : le candidat doit en détenir une part du capital et être l’un de ses dirigeants à la date de dépôt du dossier.

Conditions à remplir

  • L'entreprise issue du projet lauréat du concours devra obligatoirement être créée sur le sol français.
  • Le candidat doit être un futur dirigeant de l’entreprise à créer.

Type de projet attendu

  • Tout projet de création d’entreprises de technologies innovantes :
    • Projet de développement d’un nouveau produit ou service préalablement à sa mise sur le marché et qui nécessite pour l’entreprise en création une activité intense de recherche et développement (objet de la subvention pour les projets "création-développement").
  • Un projet de service innovant n’est éligible au concours que lorsque le service est associé ou s’appuie sur une technologie innovante.

Principaux critères de sélection

  • Caractère innovant de la technologie et preuve du concept établie,
  • Viabilité économique du projet,
  • Potentiel significatif de développement et de création de valeur, y compris à l'international,
  • Motivation, disponibilité et capacité du candidat à créer et à développer une entreprise, à diriger une équipe et à nouer des partenariats,
  • Qualité et complémentarité de l'équipe,
  • Maîtrise de la propriété intellectuelle et droit des tiers (notamment liberté d'exploitation),
  • Impacts du projet en matière de développement durable et de retombées sociétales.

Dépenses financées

  • Financement maximum par projet : 600 k€.
  • Dépenses de personnel, de fonctionnement ou d'équipement directement liées au programme de R&D de l'entreprise créée :
    • Conception et définition des projets,
    • Propriété intellectuelle,
    • Etudes de marché,
    • Etudes de faisabilité,
    • Recherche de partenaires,
    • Expérimentation,
    • Développement de produits, procédés, services nouveaux ou améliorés,
    • Réalisation et mise au point de prototypes, de maquettes ou de pilotes,
    • Prestations de conseil, de formation et d'accompagnement.

Modalités de candidature

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=23