Pôles de compétitivité
Rechercher :

AAP Matériaux et chimie biosourcés, biocarburants avancés

ADEME, Investissements d'avenir

Appel à projets clos le 17 septembre 2018

Publié le 13 février 2018

Projets instruits à l’issue de trois clôtures et dans la limite des fonds disponibles.

Le calendrier

  • 1ère clôture intermédiaire : 17 septembre 2018
  • 2ème clôture intermédiaire : 18 mars 2019
  • Clôture finale : 16 septembre 2019

Objectif

  • Financer des démonstrateurs et briques technologiques dans le domaine de la chimie, des biotechnologies, des matériaux et des biocarburants,
  • Permettre ainsi le développement de produits biosourcés non alimentaires et de biocarburants avancés, tout en réduisant les impacts sur l’environnement.

Caractéristiques des projets attendus

  • Contribuer à mettre sur le marché de nouveaux produits biosourcés et biocarburants compétitifs et éco-conçus
  • Présentant des bilans énergétiques et environnementaux avantageux par rapport à des solutions de référence, s’intégrant dans une démarche d’économie circulaire,
  • Portés par des entreprises capables de les industrialiser ou de les commercialiser,
  • Visant notamment la valorisation de biomasses produites sur le territoire national (métropole et DOM COM), en priorité :
    • Biomasses résiduelles et coproduits industriels (FFOM4, coproduits des agro-industries et des papeteries),
    • Coproduits agricoles et forestiers, résidus de cultures annuelles et pérennes,
    • Microalgues produites en limitant l’impact sur les sols et dont la production est couplée à la valorisation d’effluents industriels ou urbains (bioremédiation, recyclage du CO25, boues de STEP6),
    • Cultures dédiées ou intermédiaires, utilisant peu ou pas d’intrants (notamment plantes à fibres à usage industriel),
    • Biomasse forestière (bois d’œuvre et d’industrie),
    • Biomasse aquacole et algale.

Axes prioritaires

  • Bilan énergétique amélioré, réduction des émissions de gaz à effet de serre et polluants (ex : composés organiques volatils),
  • Développement de produits à longue durée de vie, maximisant le stockage de carbone, et de produits diminuant la consommation d’énergie à l’usage,
  • Remplacement de produits à usage perdu non biodégradables par des produits présentant une biodégradabilité en milieu naturel (crème solaire, microbilles),
  • Remplacement de produits toxiques,
  • Recours à des procédés efficients, qu’ils soient chimiques, thermochimiques, biotechnologiques, etc.

Caractéristiques des projets attendus

  • Coût total du projet de 2 M€ minimum.

Forme de l’aide demandée

  • La demande d’aide devra respecter sur l’ensemble des partenaires une répartition de l’ordre de un tiers de subventions et deux tiers d’avances remboursables.

Partenaires

  • Le porteur ou le coordinateur du projet doit être une entreprise.
  • Dans le cadre d’un consortium, celui-ci n’excède pas cinq partenaires formulant une demande d’aide à cet AAP.

Préalablement à toute soumission de projet, le coordonnateur devra obligatoirement avoir présenté son projet à l’ADEME lors d’une réunion de pré-dépôt qui devra avoir lieu au moins un mois avant la date de clôture visée.

Mots clés : Ecotechnologies, ADEME, brique technologie, matériaux, chimie, biologie, biocarburants, produits biosourcés, biomasse, économie circulaire, environnement, écologie

Les pôles en action

Les projets aboutis

Vie des pôles

Capenergies, Derbi, Fibres Energivie, Fibres-Energivie, Images & Réseaux, Minalogic, S2E2, Systematic Paris-Region, Tenerrdis

Smart Energy French Clusters : l’alliance stratégique des pôles d’innovation français de la transition énergétique et du numérique

Alsace BioValley, Atlanpole Biotherapies, Cancer-Bio-Santé, Eurobiomed, Lyonbiopôle, Medicen Paris Region, Nutrition Santé Longévité

Les sept pôles de compétitivité en santé se constituent en réseau

Lettre d'information

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=31