Pôles de compétitivité
Rechercher :

Projet abouti

Biotechnologies / SantéDispositifs médicaux, nouveaux équipements de santé

TMS ROBOT : Premier robot d’assistance à la Stimulation Magnétique Transcrânienne

Alsace BioValley, 

Séance de Stimulation Magnétique Transcrânienne guidée par l’image et robotisée

Développer un robot destiné à assister les neurologues et les psychiatres lors de la mise en œuvre de la Stimulation Magnétique Transcrânienne (TMS), technique de neurostimulation non invasive, ayant des applications dans le traitement de certaines affections psychiatriques et neurologiques comme la dépression ou les douleurs chroniques.

Ce projet, labellisé par Alsace BioValley, a bénéficié d’une subvention dans le cadre du 12ème appel à projets du Fonds Unique Interministériel (FUI).

Le contexte

La stimulation magnétique transcrânienne (TMS) consiste à stimuler des zones du cortex cérébral en appliquant sur le crâne une bobine qui délivre de manière indolore des impulsions magnétiques brèves et de forte intensité. Elle est utilisée comme outil de recherche afin d’améliorer nos connaissances des mécanismes neurophysiologiques et cognitifs. Ses applications thérapeutiques potentielles sont nombreuses, en particulier en psychiatrie et en neurologie où elle apparaît comme une alternative prometteuse en cas d'échec des traitements médicamenteux dans les dépressions sévères et les douleurs neuropathiques chroniques.

La TMS, qui se développe rapidement, est généralement pratiquée manuellement ou avec l’aide de supports fixes pour le maintien de la bobine de stimulation, ce qui se traduit par une forte contrainte pour l’opérateur et par une précision perfectible.

Les objectifs

Le projet TMS Robot visait à permettre aux professionnels de santé et chercheurs d’améliorer la mise en œuvre et la précision de la procédure de TMS, tout en garantissant un haut niveau de sécurité au patient, par l’association du guidage par l’image (neuro-navigation) et de l’automatisation du positionnement de la bobine de stimulation par assistance robotisée.

Les partenaires du projet

  • Axilum Robotics : porteur du projet. Cette start-up a développé et commercialise le premier dispositif médical robotisé au monde conçu pour la Stimulation Magnétique Transcrânienne.
  • Streb & Weil : sous-traitant spécialisé dans la conception et la fabrication d’équipements unitaires, en petites ou moyennes séries, destinés à l’industrie pharmaceutique, médicale ou agroalimentaire.
  • Laboratoire Icube : unité mixte de recherche, dont l’équipe AVR rassemble des compétences complémentaires en vision, automatique, robotique, mécatronique pour développer des systèmes robotiques pour des applications biomédicales.

Description des travaux menés

Les travaux menés ont consisté à développer et pré-industrialiser, sur la base d’une preuve de concept d’ICube, un robot destiné à automatiser le positionnement d’une bobine de stimulation magnétique transcrânienne (TMS) au contact de la tête d’un patient, sous le contrôle d’un système de neuronavigation.

Premières retombées technologiques et économiques

  • Produits, prototypes, services issus de travaux de R&D :
    • Procédés de recalage d’images IRM et d’images de vision avec lumière structurée en temps réels.
    • Procédés de commande à retour d’effort avec capteurs de contact.
    • Pour Streib & Weil : élargissement de leur domaine de compétences dans les dispositifs médicaux et la robotique médicale.
    • Commercialisation de TMS Robot, marqué CE et homologué par Santé Canada, conçu spécifiquement pour la TMS.
  • Brevet : 1 (EP, US, Ca)
  • Publications : 4 publications internationales
  • Conférences, colloques, dont manifestations à l’international : 4
  • Emplois créés pendant la réalisation du projet : 6 (4 Axilum Robotics et 2 Streb & Weil).

Perspectives

Axilum Robotics est certifié ISO 13485 et commercialise depuis 2014 TMS-Robot, qui bénéficie du marquage CE médical et d’une licence Santé Canada. Axilum Robotics a déjà équipé des centres en France, au Brésil, au Danemark, en Espagne, en Indonésie et aux Etats-Unis et a enregistré près de 700 000 € de CA en 2015. Par ailleurs, Axilum Robotics a annoncé en mai 2016 l’installation d’un système robotisé pour TMS guidée par l’image, à l’hôpital des enfants de la région de l’Alberta, à Calgary au Canada. Fin 2016, 13 centres, dans 7 pays, dont la France, le Danemark, l’Espagne, le Brésil, l’Indonésie, les Etats-Unis et le Canada étaient équipés de la technologie Axilum Robotics.

La société développe de nouvelles solutions robotisées et s’intéresse à d’autres procédures médicales pouvant bénéficier de la robotisation.

Sites internet 

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576