Pôles de compétitivité
Rechercher :

Projet abouti

EnergieTIC

Sesame : de nouveaux composants et systèmes électroniques pour une gestion optimisée de l'énergie dans le bâtiment

S2E2 , 

©LMP Université Tours- STMicroelectronics.

Optimiser l’utilisation de l’énergie dans le bâtiment en détectant la présence humaine, en mesurant la consommation d’énergie poste par poste, en pilotant la consommation en adéquation avec la disponibilité de cette énergie. 

Lever quatre verrous technico-économiques pour une gestion optimisée de l'énergie dans le bâtiment

Le projet SéSAME (sciences électriques et systèmes appliqués au management de l’énergie) a pour objectif de lever quatre verrous technico-économiques destinés à une gestion optimisée de l’énergie dans le bâtiment et l’habitat. Il se décompose en quatre pôles :

  • Capi concerne la miniaturisation de divers composants électroniques utilisés ensuite au sein du projet Gédéloc ;
  • Gédéloc concerne le développement de modules électroniques communicants en radio et courant porteur pour la gestion de l’énergie de manière distribuée;
  • Isis permet d’améliorer certaines utilisations énergétiques grâce à des interrupteurs électroniques de nouvelle génération à faible perte;
  • Capthom  est relatif au développement d’un capteur de présence humaine intelligent permettant d’agir directement sur certains usages énergétiques tels le chauffage ou l’éclairage.

Les partenaires du projet

 Les porteurs du projet sont 

  • STMicroelectronics,
  • Wirecom Technologies (PME),
  • Legrand,
  • Sorec (PME)

Les autres partenaires :

  • les PME (Inel, Vermon, Agilicom),
  • les grands groupes (Arcelor Mittal, Atlantic),
  • les organismes de recherche (Universités d’Orléans et de Tours, LCC, Crésitt Ind., Prisme)  

 Les résultats, produits, prototypes, démonstrateur, services issus des travaux de R&D

Capi a permis de développer des circuits intégrés sur substrats silicium ou verre qui intègrent au sein d’un même composant, des éléments actifs (tels que des diodes) et passifs (tels que des résistances, condensateurs ou inductances). Neuf nouveaux designs de produits à base de technologie IPAD ont été introduits sur le marché.

Pour Gedeloc, les produits développés sont des modules électroniques assurant des fonctions de mesure, de régulation de la consommation, tenant compte du confort des occupants, d’archivage et de traitement des données. Ces modules offrent également des interfaces homme-machine accessibles depuis des équipements disposant d’un navigateur internet (Smartphones, ordinateurs, consoles de jeux,…), simplifiant considérablement leur mise en oeuvre.

Isis a permis concevoir un interrupteur électronique à faible perte, commandable à la fermeture comme à l’ouverture et de lever plusieurs verrous technologiques majeurs pour les générations suivantes de composants. Enfin,

Capthom a abouti à la réalisation d’un capteur de présence humaine « intelligent » et autonome, contribuant à la sécurité de personnes âgées, en détectant des situations anormales

Premières retombées technologiques et économiques

  • Brevets : 7 brevets déposés et 1 en cours
  • Publications : une quarantaine de publications dans des revues à comité de lecture, 2 contributions à des ouvrages scientifiques,
  • Conférences, colloques : une cinquantaine de participations à des conférences nationales et internationales,
  • Thèses : 11 thèses soutenues et 5 nouvelles
  • Création d’entreprise : projet de création d’entreprise pour la fabrication substrat mixte (Capi)        Création d’emplois : Contribution à la création de 50 emplois · 

Les perspectives 

  • des filières en cours d’industrialisation (Capi)
  • de nouveaux axes de R&D (Isis)
  • les produits issus de Gedeloc sont prêts à être commercialisés,
  • deux détecteurs de présence inédits dédiés à la sécurité des personnes seront commercialisés en 2013 (Capthom).    

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576