Pôles de compétitivité
Rechercher :

Projet abouti

Biotechnologies / SantéRobotiqueTIC

Romeo : un robot humanoïde de grande taille pour l'assistance à la personne

Cap Digital Paris Region, 

Copyright Aldebaran Robotics

Un robot, pour suivre une personne tout au long de la journée, l’aider dans ses tâches quotidiennes. Grâce à ses capacités de navigation, il peut prendre des objets, les apporter à la personne d’un bout à l’autre de l’appartement. Ses capacités de dialogue lui permettent de prendre des nouvelles de son utilisateur et déclencher les comportements pertinents comme aller lui chercher à boire, appeler de l’aide, etc.

Le projet ROMEO a été labellisé par le pôle de compétitivité Cap Digital. Il a bénéficié d’une subvention dans le cadre du 6e appel à projets du fonds unique interministériel (FUI).  

L'obectif du projet 

Le projet vise à concevoir et développer un robot humanoïde de grande taille (1,4m)  qui sera un véritable assistant et compagnon personnel.   Le robot se base sur une plate-forme physique/mécanique mettant en œuvre une électronique avancée qui présente de nombreuses innovations technologiques :

  • une commande en effort des articulations et une colonne vertébrale flexible pour plus d’ampleur et de fluidité des mouvements
  • des fonctions évoluées de planification et de commande pour gérer la locomotion et les mouvements du corps complet du robot
  • un système avancé d'interaction homme-machine intégrant la communication verbale ou non verbale (reconnaissance vocale et gestuelle, et réponse appropriée)
  • un réseau de 16 micros le rendant capable de distinguer les propos de plusieurs personnes parlant ensemble ainsi que les émotions dans la voix de ses interlocuteurs
  • un système d’aide à la décision pour que le robot adapte son comportement à l’état émotionnel de son utilisateur

Les partenaires  

Premières retombées technologiques et économiques

  •  Produits, prototypes, issus des travaux de R&D Un premier prototype mécanique a été assemblé en mars 2011. L’électronique de commande a été réalisée. Des améliorations des algorithmes de marche ont été apportées. Des algorithmes de planification ont été développés pour gérer les mouvements synchronisés de déplacement et de manipulation. La reconnaissance vocale a été améliorée. Une voix de synthèse expressive a été créée pour Romeo. Une première démonstration de séparation de sources audio a été présentée. Une première version de la fonction de reconnaissance de l’émotion dans la voix du locuteur a été réalisée. Un moteur d’aide à la décision basé sur une technique avancée d’intelligence artificielle a été implémenté dans l’architecture logicielle de Romeo. Un jeu musical a été développé pour les applications de stimulations cognitives de Romeo.
  • Conférences, évènements : 3
  • Publications scientifiques : 25, dont 11 à l'international
  • Création d’emplois : 16
  • Mises en perspective : les partenaires du projet Romeo ont identifié des verrous technologiques. Ils sont autant de défis à relever pour les industriels, les académiques et les professionnels du monde de la santé. Il s'agit désormais d'améliorer encore le robot humanoïde Romeo pour le rapprocher encore plus de l’assistant domestique que les personnes en situation de perte d’autonomie et leur entourage sont en droit d’attendre. Ainsi, le projet Romeo2 financé par Oséo à partir de 2013, permettra d’étendre les capacités de Roméo. Les travaux porteront sur l’interaction homme-machine, la perception, la navigation et la manipulation. Les partenaires travailleront également sur le point crucial de la sûreté, tant d’un point de vue logiciel que d’un point de vue mécanique. Le projet Roméo a permis de mettre en place une plate-forme mécatronique opérationnelle, le projet Roméo2 aboutira à un robot doté des applications en faisant un véritable assistant domestique.
  • Sites internet : http://projetromeo.com 

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576