Pôles de compétitivité
Rechercher :

Projet abouti

RobotiqueTIC

Graal : L’intelligence artificielle au service des jeux vidéo et de la robotique mobile

Imaginove, Minalogic, 

Copyright : POB-Technology

Des personnages de jeux vidéo ayant des comportements facilement programmables grâce à un simple "joystick", à un téléphone portable  ou à une tablette numérique. Un robot de service sous forme de tondeuses, d'aspirateurs ou desservant des équipements médicaux capable de se localiser et de naviguer parmi des obstacles. Ce sont les applications prometteuses du projet Graal. 

Le projet Graal est un projet labellisé par les pôles de compétitivité Imaginove (image en mouvement : jeu vidéo, audiovisuel, animation et multimédia) et Minalogic (micro et nanotechnologies, et systèmes embarqués). Ce projet a bénéficié d’une aide dans le cadre du 6e appel à projets du fonds unique interministériel.

Une boite à outils d’intelligence artificielle pour les jeux vidéo et les petits robots mobiles

Contexte : pour leurs futurs jeux vidéo, des programmeurs cherchent à maîtriser le développement d’une intelligence artificielle avancée. Dans le même temps, des développeurs de robots ludiques et éducatifs sont à la recherche de comportements intelligents pouvant être manipulés par des non spécialistes au moyen d’interfaces ergonomiques et amusantes. Ces travaux se rejoignent dans le projet de construction de comportements intelligents autonomes, avec des marchés possibles dans les secteurs des jeux et de la robotique mobile.

L’objectif du projet Graal était de produire une plate-forme universelle d'intelligence artificielle permettant d’intégrer des comportements évolués. Parmi les applications possibles, la reproduction  de comportements humains dans les jeux vidéo de stratégie et dans la robotique mobile, à vocation ludique et éducative.

Le projet s'articulait autour du calcul des probabilités. Cette modélisation était une façon de décrire des modèles de comportement utilisant les probabilités. Cette technologie devait apporter au jeu vidéo un cadre puissant et simple de développement d'intelligence artificielle. Elle devait aussi permettre  de donner aux joueurs les moyens de programmer simplement l’intelligence des personnages de leurs jeux. Pour les applications de robotique mobile, cette nouvelle technologie permettrait aux utilisateurs de manipuler eux-mêmes l'intelligence de leur robot de manière intuitive et attractive.

Les technologies développées dans ce projet seront génériques. Elles pourront être applicables à d'autres domaines, comme la sécurité automobile.

L'intérieur du nouveau robot POB-Technology montre son électronique, robuste et ouverte.  Copyright POB-technology

Les partenaires du projet

Le projet Graal réunit deux entreprises et un laboratoire.

  • Le porteur du projet est la PME  Probayes basée à Grenoble, spécialisée dans l'analyse et la modélisation des comportements. Dans le cadre du projet, elle développe une boîte à outils générique d'intelligence artificielle autour de son moteur de raisonnement probabiliste ProBT.
  • L'équipe e-Motion de l'Institut national de recherche en informatique et automatique (INRIA)  (Grenoble, ) apporte son expertise en robotique autonome.POB-Technology à Villeurbanne,
  • POB-Technology  développe les robots qui sont au cœur du projet. Elle commercialise de petits robots aux collèges, lycées, universités.

Les premières retombées

  • Résultats, travaux, prototypes issus des travaux de R&D : les travaux ont permis :
    • le développement d'une nouvelle plate-forme robotique puissante, la POB Robotics Suite ;
    • la mise en place d'une série d'outils logiciels de haut niveau pour cette plate-forme. Le nouveau robot POB-Technology intègre une conception mécanique et électronique modulaire et simple à manipuler. Il intègre des outils de programmation simples et gratuits, sur ordinateur personnel, téléphone mobile et tablette numérique (de type iPhone et iPad). Il permet d'exécuter, en interne ou à distance, les briques d'intelligence du projet. Le robot a ainsi appris à se localiser dans un appartement, à accoster un plan de jeu, à naviguer parmi des obstacles. Un simple pilotage au joystick ou avec un téléphone ou une tablette tactile permet de lui enseigner des comportements simples.
  • Conférences internationales : participation aux conférences internationales de robotique IROS 2010 Taipei, ICRA 2011 Shangai
  • Perspectives :  le projet a d'ores et déjà débouché sur une commercialisation réussie pour la POB Robotics Suite. Elle est distribuée au grand public par POB-TEchnology en ligne, et par de grands distributeurs comme la Fnac, en ligne et en magasin. Ce succès promet une augmentation par trois du chiffre d'affaires de POB-Technology entre 2010 et 2011. Les outils d'intelligence artificielle développés par Probayes ouvrent de belles perspectives commerciales, pour la robotique ludique mais aussi au-delà : robotique de service (aspirateurs), localisation légère en intérieur, domotique, etc. Les robots POB-Technology et le moteur ProBT de Probayes sont distribués en synergie sur le continent américain par la filiale de Probayes basée à Puebla, Mexique.  

Le montage "arrosoir" de la POB Robotics Suite. Le nouveau robot POB-Technology permet une infinité de montages ludiques. Copyright POB-Technology.

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576