Pôles de compétitivité
Rechercher :

Transports

Fi-Vime 2 : vers la généralisation de la roue motorisée

iDforCAR , LUTB Transport & Mobility Systems, ViaMéca, 

crédit photo : MFP Michelin

Le projet FI-VI(ME)2 vise à développer les systèmes nécessaires au déploiement préindustriel de la roue-motorisée sur différents types de véhicules (micro-véhicules, véhicules légers, minibus et petit poids lourd, … ). Il s’agit de décliner une gamme de motorisations directement intégrées dans les roues.  

Développer une alternative de motorisation à la solution traditionnelle de chaîne cinématique basée sur un moteur central accouplé à un réducteur, un différentiel et des arbres de transmission vers les roues constitue un challenge technologique et économique de rupture.

De nombreux travaux R&D ont été réalisés par Michelin et ses partenaires dans le cadre d’autres projets collaboratifs pour atteindre cet objectif permettant le développement de démonstrateurs de roues motorisées sur véhicules prototypes. La faisabilité technique de la roue motorisée a ainsi été prouvée et validée.

Le projet FI-VI(ME)2 permettra d’apporter une visibilité claire de la réalité industrielle et commerciale du moteur roue grâce au développement de véhicules à motorisation électrique équipée de roues motorisées au stade préindustriel à travers la réunion de l’ensemble des maillons de la chaîne de valeur.

 

  • La société Michelin pilote le projet
  • Autres partenaires : Aixam mega, Apojée, Leoni wiring systems, Leroy Somer, Renault, Texelis, CEA Liten, Université du Maine (LAUM).  

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576