Pôles de compétitivité
Rechercher :

Projet abouti

Biens de consommation

Drawspeedglass : le renouveau du décor sur verre satiné

Matikem, 

Copyright Saverglass

Des décors sur bouteilles en verre satiné, réalisés par sérigraphie, à haute cadence et pour de grandes séries, un procédé totalement innovant réalisé à partir d’encres organiques, en substitution des émaux contenant des métaux lourds, une offre élargie de décors sur verre avec plus de couleurs et la  traçabilité unitaire des bouteilles.  

Le projet Drawspeedglass a été labellisé par le pôle de compétitivité Maud. Il a ensuite bénéficié d'une subvention dans le cadre du 7e appel à projets du fond unique interministériel (FUI).

L'objectif du projet

L’objectif était d'effectuer des décors multicouleurs organiques sur verre satiné en maîtrisant les coûts de revient, au niveau de qualité exigé du marché de la bouteillerie haut de gamme. Il s'agissait de conserver et de conquérir de nouveaux marchés. Ce projet devait permettre de fixer les activités de décoration en France, en s’appuyant sur le pôle de compétences verrières implanté dans le Nord - Pas de Calais. Il visait à éviter toute délocalisation, et de maintenir une véritable avance technologique sur une concurrence accrue venant notamment de pays émergents.

Les enjeux étaient multiples :

  • enjeu scientifique : développer les recherches sur les systèmes d’encres organiques pour offrir une alternative à la décoration à base d’émaux, chargé en métaux lourds polluant notre environnement.
  • enjeu technique : réaliser à titre expérimental la mise en place d’une ligne de décor complète automatisée à cadence industrielle, intégrant les contraintes propres du satinage chimique et de la sérigraphie organique
  • enjeu marketing : étendre ainsi la gamme de décors sur verre en utilisant tout le potentiel colorimétrique des encres organiques et l’offre de service au client via la traçabilité unitaire des bouteilles
  • enjeu environnemental : développer des procédés de dépolissage chimique et de sérigraphie respectueux de l’environnement notamment exempts de métaux lourds
  • enjeu industriel : réduire les coûts de revient du processus de décor actuel de façon à assurer la compétitivité de ces produits fabriqués en France à l’échelle mondiale.

Ces procédés de décoration ciblent particulièrement les marques haut de gamme des grands groupes de spiritueux : les Vodkas Grey Goose (Bacardi Martini), Rue 33, Absolut (Pernod Ricard), les liqueurs X-Rated (Campari), etc.

Partenaires du projet   

  • Saverglass (ETI) est porteur et chef de file du projet. Ses spécialités portent sur les procédés de fabrication verrière et la décoration  
  • Athéna (grand groupe, filiale d’Arc International, arts de la table) sur les travaux de robotique  
  • Tiama MSC (PME) sur les systèmes de vision et les systèmes de traçabilité unitaire sur verre par marquage laser  
  • L’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille (ENSCL) sur l’interface du verre et les polymères des laboratoires de l’unité de matériaux et transformations (UMET)

 Premières retombées technologiques et économiques

  • Produits, procédés, services issus des travaux de R&D 
    • un procédé de satinage totalement innovant et parfaitement respectueux de l’environnement, bien au-delà des exigences réglementaires ; 
    • un procédé de sérigraphie innovant, à base d’encres organiques, productif et dépassant largement l’état de l’art (8 couleurs organiques en une seule passe) ;
    • des solutions automatisées de manutention des bouteilles et de contrôle qualité des décor
    • l’intégration sur une même ligne de procédés profondément différents
    • la mise en œuvre d’une solution de traçabilité unitaire des bouteilles tout au long de leur fabrication.
  • Brevets : 2
  • Thèse : 1 Le projet Drawspeedglass a permis la formation d’un doctorant et de deux post-doctorants, et d’une publication et des retombées techniques et scientifiques conséquentes.
  • Publication scientifique à comité de lecture : 1
  • Création d’emplois (ou sauvegarde d’emplois) : 81 emplois créés, à terme 120 emplois créés
  • Perspectives industrielles et commerciales : suite aux travaux de R&D du projet, Tiama se positionne comme leader mondial de la traçabilité unitaire dans la filière du verre d’emballage. De même Saverglass a pu se positionner en leader de la décoration par satinage chimique et sérigraphie organique grâce aux cadences obtenues et aux possibilités de réaliser le décor en une seule étape. Les laboratoires de l’UMET ont développé leurs expertises sur la surface du verre et notamment sur les mécanismes d’adhérence des encres organiques. Athéna a confirmé ses compétences dans les solutions robotisées.

Ce projet a permis de fixer les activités de décoration sur les bouteilles haut de gamme en France, en s’appuyant sur le pôle de compétences verrières implanté dans le Nord - Pas de Calais. Saverglass a engagé un fort investissement en créant une seconde usine de décoration à Arques, Alphadec, pour implémenter les innovations résultant de ce projet. Les préséries ont été produites en décembre 2013. Le lancement industriel et commercial est prévu dès le début de l’année 2014. Le marché visé par ces procédés représente plusieurs dizaines de millions d’articles potentiels dans le monde. Grâce à ces recherches Saverglass vise d’acquérir la part de marché dominante, en 2015-2016.  

Décor organique sur bouteille en verre satiné. Copyright Saverglass

Traçabilité. Copyright Saverglass

Machine de sérigraphie. Copyright Saverglass

Machine de dépolissage. Copyright Saverglass

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576