Pôles de compétitivité
Rechercher :

Projet abouti

NanoélectroniqueTIC

Calisson : renforcer la sécurité des composants électroniques

Solutions Communicantes Sécurisées, 

Copyright : Maya technologies

Fabriquer des composants électroniques offrant plus de sécurité pour les cartes bancaires, les cartes vitales, les passeports électroniques, les badges d’accès lors des transactions électroniques. Réduire leurs coûts et leurs temps de fabrication.

 

Le projet Calisson a été labellisé par le pôle de compétitivité SCS. Il a bénéficié d'une subvention dans le cadre du 6e appel à projets du fonds unique interministériel (FUI) 

 

La recherche croissante de sécurité lors des transactions électroniques  

L'usage de cartes sécurisées telle la carte bancaire, la carte vitale, le passeport électronique ou le badge d’accès en entreprise nécessite toujours plus de sécurité lors des transactions électroniques. Cette exigence croissante requiert des composants électroniques présentant un niveau de sécurité le plus élevé possible. Ils doivent résister aux différentes attaques pour éviter la fuite d’informations secrètes (clefs de chiffrement) et être suffisamment fiables.

Le projet concerne le processus de conception des circuits intégrés. Le premier objectif est de diminuer le coût supplémentaire engendré par l’ajout de protections matérielles de sécurité. Ce coût peut représenter une proportion très importante du coût global de conception de tels circuits. Un second objectif est de réduire la durée moyenne entre le début de la conception du circuit et sa certification sécuritaire par un organisme habilité. Enfin, le troisième objectif est d’augmenter le niveau de résistance aux attaques des prochaines générations de circuits sécurisés (2010-2015).

Le partenariat

  • Le porteur du projet est Maya Technologies (PME)
  • la plate-forme « Micro-PackS » du CIM-PACA (Centre Intégré de Microélectronique de Provence Alpes Côte-d’Azur),
  • Inside Secure,
  • Gemalto,
  • CEA-LETI,
  • ENSMSE.

Les premières retombées

  • Les résultats, produits, prototypes, démonstrateur, services issus des travaux de R&D : les travaux ont permis la mise en place de bancs de caractérisation sécuritaire des prototypes et démonstrateurs, la modélisation et la simulation des phénomènes physiques permettant les attaques, le développement d’outils d’extraction de l’information, la conception et la réalisation de circuits de démonstration, la dissémination des résultats. Des méthodes de modélisation et d’extraction ont été développées. Des librairies standards sécurisées ont été développées et implantées sur des composants silicium pour démonstration et test.
  • Publications : 22 publications nationales et internationales
  • Conférences, colloques : 2 séminaires
  • Création d’entreprise : la société Secure-IC, spin off de Telecom ParisTech a été fondée en janvier 2010 pour concevoir des circuits et des systèmes électroniques sécurisés.
  • Création d’emplois : 2 emplois créés et le maintien de plusieurs emplois qualifiés qui étaient menacés. 6 doctorants embauchés
  • Les perspectives : les travaux se poursuivent via le projet Calisson 2 qui a démarré début 2011.

 

 

 

·  

 

 

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576