Pôles de compétitivité
Rechercher :

Projet abouti

EnergieHydrogène, piles à combustible

Bahia : un banc de tests pour pile à combustible, au service de la formation

Capenergies, 

Pile à combustible Bahia. Hélion

Répondre à la demande des universitaires et des grandes écoles scientifiques, permettre aux étudiants de comprendre le principe théorique des piles à combustible, se familiariser avec leur fonctionnement au cours de travaux pratiques.

 

Labellisé en 2006 par le pôle de compétitivité Capenergies spécialisé dans le secteur des énergies non émettrices de gaz carbonique et de la maîtrise de l’énergie, a reçu le soutien du fonds unique interministériel (FUI) lors du 1er appel à projets.

La croissance de la consommation énergétique, l’épuisement de certaines ressources d’énergie fossiles et les risques environnementaux associés ont pris une importance toute particulière. Dans ce contexte, l’hydrogène apparaît comme un vecteur énergétique à fort potentiel. Associé à la pile à combustible, il offre de nouvelles perspectives pour produire de l’énergie mais aussi pour le stockage de l’électricité produite par les énergies renouvelables intermittentes telles que l’éolien ou le photovoltaïque. Cette dernière fonction la rend très attractive auprès des industriels, de l’enseignement supérieur et des universités.

L’enjeu du projet était de développer un outil de formation de haut niveau, permettant aux étudiants de comprendre  le principe théorique d’une pile à combustible et de se familiariser avec son fonctionnement pratique. Le seul système commercialisé était allemand et il intégrait une pile à combustible    canadienne. Les demandes des universitaires et les études de marché ont montré l’intérêt d’un produit innovant, intégrant un contenu pédagogique, un simulateur et un banc de qualité industrielle fortement instrumenté.

 Un projet porté par la société Helion, spécialiste de l’hydrogène et du stockage de l’énergie

Le projet a été coordonné par la société Helion, spécialisée dans les systèmes hydrogène et le stockage de l’énergie, filiale du groupe Areva.

Il a réuni divers partenaires :

Un projet portant sur la réalisation complète d’un système

      L’objectif initial du projet consistait à développer deux prototypes de bancs didactiques fonctionnant avec une pile à combustible. Les travaux ont permis la définition des exigences pédagogiques et de sécurité ; la réalisation d’un premier prototype intégrant une pile à combustible de 1kW électrique et thermique, puis d’un second prototype représentatif d’une tête de série ; la livraison des deux bancs prototypes aux clients/partenaires et la récupération de données sur  leur retour d’expérience.

      Une  collaboration active avec les universitaires pour définir les besoins pédagogiques  

      Les développements ont été menés en étroite collaboration avec les enseignants de l’Ecole Polytechnique et de l’IUT de Marseille, de manière à répondre aux besoins pédagogiques les plus représentatifs des futurs utilisateurs.Une des difficultés majeures a consisté à adapter un système industriel complexe de manière à le rendre accessible à un public non averti et ce à un coût attractif.  Par ailleurs, la stratégie de sécurité a été développée pour tenir compte des impératifs d’exploitation en milieu universitaire. Les deux bancs de test équipés d’une pile à combustible permettent notamment au travers du simulateur, de réaliser une large gamme d’expérimentations.  Après trois ans d’expérimentation à l’Ecole Polytechnique et à l’IUT de Marseille, Helion continue de suivre de près ces équipements afin d’intégrer leur retour d’expérience dans les nouveaux bancs.

      Les premières retombées

  • Résultats, produits, prototypes, démonstrateur, services issus R&D : la réalisation de deux prototypes a permis de poursuivre des objectifs d’industrialisation et de commercialisation en lançant, dès 2009, le premier produit industriel de la ligne Helion Didactic System. Le système a été amélioré. Il dispose d’un simulateur de fonctionnement de la pile à combustible au travers de modules applicatifs pour le secteur naval, le secours électrique et le couplage aux énergies renouvelables.
  • Publications, conférences, colloques : 4 publications diverses, 4 conférences
  • Création d’emplois : 3
  • Perspectives : à ce jour, une vingtaine de systèmes ont été vendus à des partenaires et clients nationaux. Un club d’utilisateurs a été créé pour permettre notamment aux écoles et laboratoires universitaires d’échanger leurs modules de travaux pratiques. Face à ces ventes prometteuses et à la satisfaction de ses clients français, Helion vise à présent des ventes de ces bancs d’essais à l’international. Il monte actuellement un réseau de distribution en Europe. Par ailleurs, un contrat de distribution avec la société SDMS a été signé début 2009, afin d’élargir les ventes de ces modules aux lycées. L’équipe Bahia travaille sur une nouvelle version dont l’objectif est d’en diminuer le prix de moitié pour élargir l’accès à ce marché.
    •  

      En savoir plus :

  • Bahia en images
  • Helion

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576