Pôles de compétitivité
Rechercher :

Projet abouti

Biens de consommation

Argenture intérieure : de nouveaux procédés de décors des flacons de parfumerie

Cosmetic Valley, 

Copyright : Beauté Prestige International

Sublimer l'esthétique, en apportant à l’intérieur d’un flacon de parfum une couche d’argent pur inerte au contact du parfum.

Le projet a été labellisé par le pôle Cosmetic Valley. Il a ensuite bénéficié d'une aide dans le cadre du Fonds unique interministériel (FUI).  

Le contexte

En 2001, Shiseido international France était sollicité par l’une de ses marques sous licence pour tenter de réaliser un décor à l’intérieur des bouteilles de parfum. À l’époque, aucune technique industrielle n’est disponible pour répondre à une telle demande.

Les objectifs du projet

Pour relever ce défi à la fois scientifique, technique et esthétique, la société Shiseido s’est entourée de nombreux spécialistes du décor. Après plusieurs années de tests intensifs, aucune matière ne répondait au cahier des charges. En 2004, Shiseido développait le principe breveté de la poche interne qui présentait l’avantage  d’isoler le décor interne du parfum. En 2006, Shiseido décidait de monter un programme de recherche spécifique pour trouver une solution. C'est l'objet du projet Argenture intérieure. 

Les partenaires du projet

  • La société Shiseido porte le projet
  • La société Saint-Gobain Desjonquères spécialisée dans la fabrication des articles de verre de parfumerie et pharmacie. Elle  dispose d’un savoir-faire dans la transformation du verre et des technologies de décor variées.
  • Le laboratoire de Chimie Organique et Analytique d’Orléans,  a beaucoup travaillé en collaboration avec les laboratoires analytiques de Shiseido pour définir les méthodes analytiques les plus appropriée à l’homologation contenant-contenu.
  • Le CNRS

Les partenaires ont associé et croisé différentes méthodes analytiques de pointe pour qualifier ces nouvelles technologies de décors et s’assurer de leur innocuité et  reproductibilité.

La description des travaux menés

De  2007 à 2009, un formidable travail collaboratif s’engage pour définir comment déposer à l’intérieur d’une bouteille de parfum un revêtement décoratif inerte. Celui-ci peut  être industrialisé à haute cadence sans utilisation de poche. Plusieurs problématiques ont été  posées : la préparation du verre, la composante  chimique, mécanique et physico-chimique du revêtement interne au contact du parfum, le procédé de dépose.  L’ensemble des défis ont été  résolus  et font l’objet aujourd’hui de plusieurs nouvelles technologies de décors brevetées mondialement et d’une vingtaine de produits différents mis sur le marché dans le domaine de l’argenture notamment.

Les premières retombées technologiques et économiques

  • Résultats, produits, prototypes, démonstrateurs, services issus des travaux de R&D.
    • Un démonstrateur expérimental a été mis au point
    • Une ligne industrielle à haute cadence a été mise en place en 2008/2009
    • Une vingtaine de produits différents mis sur le marché depuis 2008 sur la technologie d’argenture intérieure. Cette technologie s’ouvre aujourd’hui à l’ensemble de la profession de la parfumerie et cosmétique.
    • Plusieurs rapports de recherche confidentiels.
  • Brevets : 2
  • Création d’emplois : 35
  • Mises en perspective : Il n’existe pas de technologie concurrente  à ce jour pour réaliser un  décor interne par argenture. Le décor plasma apporte un effet différent et des contraintes limitatives. Le décor par argenture réalisé en exclusivité par Saint-Gobain Desjonquères peut être combiné à une multitude d’effets qui ouvre le champ de la créativité pour les designers.   Cette recherche à conduit les partenaires vers de nouvelles pistes de revêtements internes « nouvelle génération » tout aussi intéressants qui commencent à voir le jour. Le marché de la parfumerie de luxe est avide de ces nouvelles technologies de décors sous réserve qu’elles soient différenciantes, fiables, capacitaires, et à faible coût de revient. C’est une façon également de freiner la contrefaçon.  La technologie a aussi fait l’objet de plusieurs prix de l’emballage de luxe de 2008 à 2012.

Copyright : Beauté Prestige International (pour sa Marque Narciso Rodriguez)

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576