Pôles de compétitivité
Rechercher :

Projet abouti

BioressourcesChimie verteTextiles techniques et intelligents

Agrobiotex : élaboration de structures textile à partir d'agroressources

UP-tex, 

Copyright : Agrobiotex

Des textiles innovants pour l’agriculture, le bâtiment ou les cosmétiques (lingettes jetables), à base de produits fibreux non tissés issus d’agroressources, en substitution de produits pétroliers.

Le projet Agrobiotex a été labellisé par le pôle de coméptitivité Up-Tex. Il a bénéficié d'une subvention dans le cadre d'un appel à projets du Fonds unique interministériel (FUI).

 

Des textiles fabriqués à partir de bioressources

 

Le projet visait à mettre au point des technologies permettant de substituer au pétrole des produits agricoles dans le cadre d’applications textiles. Il utilisait par exemple des matières premières naturelles comme la kératine de plumes et la lignine, principal composant du bois. Il intégrait  également des fils composés d’alliages à base d’acide polylactique (*) et contenant des retardateurs de flammes (**) à base de ce même acide. Les produits devaient trouver leurs applications dans les agrotextiles, le bâtiment et les cosmétiques.

 

(*) l’acide polylactique est un produit intermédiaire résultant de la fermentation du sucre ou de l’amidon.

(**) c’est une substance chimique ajoutée aux matériaux au cours de leur processus de fabrication, afin de réduire le risque que le produit fini ne prenne feu  et  ralentir sa combustion.

 

Les partenaires du projet

  • Le porteur du projet est la société Soprema
  • Les autres partenaires étaient ARD, CIMV, Fourment, Dewavrin Groupe, NSC Asselin-Thibeau, INRA, IFTH, ENSCL, ENSAIT, Amarande, Sarbec Cosmetics, Texinov.

Les premières retombées

  • Résultats, produits, prototypes, démonstrateur, services issus R&D : quatre produits sont directement issus des travaux :
    • Flaxline® de Soprema est le premier écran de sous-toiture au monde à base de fibres naturelles de lin. Une production de 100 000m²  a démaré début 2009
    • Filbio® de Texinov est la référence française du filet anti-insecte de plein champ, commercialisé depuis début 2010.
    • Sarbec Cosmetics développe des lingettes imprégnées de fibres biodégradables  pour les applications cosmétiques, médicales, techniques, désinfectantes, ménagères, etc. ·        Amarande a remplacé l’utilisation de ses fibres polyester liantes par des fibres biosourcées pour consolider les non tissés via sa gamme Abrilaine.
  • Brevets : 3
  • Publications, conférences, colloques : 2 publications, 4 conférences
  • Thèse : 1 thèse et 1 emploi de chercheur post-doctoral « post-doc »
  • Création d’entreprise : le CIMV et ARD ont prévu l’implantation de l’usine CIMV Marne à Loisy sur Marne. Elle sera dotée d’une unité de production industrielle de lignines issues de la paille.
  • Création d’emplois : le site du CIMV Marne prévoit d’embaucher 115 personnes, pas toutes liées au projet Agrobiotex. Mais le projet était un des jalons de la construction du centre.

Les perspectives :

 

Le chiffre d’affaires de Soprema a augmenté d’environ 60% entre le début et la fin du projet sans que l’on puisse estimer la part réelle des retombées du projet. La commercialisation du produit Flaxline par la société Soprema a dépassé les objectifs fixés en 2009. Texinov a poursuivi sa démarche d’innovation (8% du CA) vers d’autres utilisations des matériaux agro-sourcés notamment dans les géotextiles utilisés dans le génie civil, le bâtiment et l’agriculture.

 

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=576