Pôles de compétitivité
Rechercher :

Les sociétés d'accélération du transfert de technologie (SATT)

Le fonds national de valorisation a pour objectif d’accroître l’efficacité du dispositif français de valorisation de la recherche publique. Il vise à améliorer significativement ses résultats, sous forme de licences, de partenariats industriels, de création d’entreprises ou à faciliter la mobilité des chercheurs. Ce fonds a été créé dans le cadre du programme d’investissements d’avenir. Il est doté d'un milliard d'euros. L'agence nationale de la Recherche est chargée de sa mise en oeuvre. Le fonds a vocation à financer France Brevets et une quinzaine de « sociétés d’accélération du transfert de technologie (SATT) ».

Les sociétés d'accélération du transfert de technologie (SATT)

Ces sociétés sont des structures de droit privé (SAS). Elles regroupent le plus grand nombre d’équipes de valorisation de sites universitaires, dans une perspective de simplification et de création de valeur.   Elles visent à faciliter le transfert technologique des résultats de la recherche publique vers l’industrie. Pour cela, elles ont une double mission :

  • financer les phases de maturation de projets issus de la recherche publique ;
  • assurer une prestation de services de valorisation principalement au profit de leurs actionnaires locaux (détection des innovations valorisables, gestion et commercialisation de la propriété intellectuelle, veille, etc.).

Leur principale activité est donc d'investir dans des projets de maturation d’inventions et de preuve de concept pour créer in fine, par les avancées de la R&D, de la valeur et des emplois dans des entreprises, existantes ou nouvelles, qui vont exploiter ces innovations.

14 SATT ont été retenues

(Dernière mise à jour, 4/1/2014)

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=752