Pôles de compétitivité
Rechercher :

Les instituts hospitalo-universitaires

Avertissement : ces éléments sont des documents d'information générale présentant  les actions du programme d’investissements d'avenir financé par l'emprunt national. Seuls les cahiers des charges des appels à projets, qui seront publiés par arrêté du Premier ministre, feront foi.

  • Astuce : vous souhaitez imprimer cette page avec l'ensemble des contenus des sous-rubriques, il suffit de cliquer sur l'icone de couleur verte "Imprimer la page"  au-dessus de cette page.

Qu'est-ce qu'un institut hospitalo-universitaire ?

Il s’agit d'un pôle d’excellence sur une thématique de recherche biomédicale, de soins, de formation et de transfert de technologies dans le domaine de la santé. Il rassemble les compétences  de la recherche publique et de l’industrie, dans une logique de co-investissement public-privé et de collaboration étroite entre tous les acteurs.   

Il a pour finalité de renforcer la compétitivité des industriels de la pharmacie, des biotechnologies et des technologies pour la santé, ainsi que les capacités de recherche de niveau mondial. Il suppose une masse critique suffisante de moyens et de compétences (plus de 100 chercheurs, ingénieurs et enseignants-chercheurs publics et privés, plus de 200 personnels médicaux et paramédicaux) situés, de préférence, sur un même lieu. Il devra couvrir l’ensemble du processus d’innovation,  jusqu’à la valorisation et le transfert des résultats de la recherche vers le patient.  

L’institut hospital-universitaire (IHU) associe une université, un centre hospitalo-universitaire et des structures de recherche publique. Il inclut un centre de recherche clinique et translationnelle ouvert aux projets émanant de partenaires publics ou privés, aboutissant à de nouveaux produits et des procédés préventifs, diagnostiques ou thérapeutiques et des transferts de ces innovations dans les pratiques de soins. Pour ce faire, l’IHU doit être en capacité d’attirer une quantité significative de projets émanant de partenaires privés et inclure, dans la mesure du possible, un partenariat avec un pôle de compétitivité.   

 Les IHU concernent le domaine de la santé.

Quels rôles joueront les pôles ?

Les pôles pourront être partenaires des projets d'IHU, dans la mesure du possible. Ils ne labellisent pas les projets d'instituts hospitalo-universitaires.  Leur rôle est alors le suivant :

  • initier des projets d’IHU auprès de leurs membre académiques ;
  • participer au montage de ces projets, à la définition des enjeux et du fonctionnement des instituts hospitalo-universitaires en apportant leurs savoirs-faires et connaissances pour notamment :
    • identifier efficacement les enjeux et verrous technologiques
    • apporter une attention particulière aux marchés qui devront être visés suite aux travaux des IHU (prise en compte des perspectives de valorisation) ;
    • créer les conditions d’une dynamique d’innovation renouvelée et intense portée par un « bouillonnement d’idées et de projets » entre le laboratoire et les membres du pôle. Les pôles bénéficient d’un savoir-faire acquis en matière d’émergence de projets innovants, notamment par le décloisonnement des acteurs (entreprises petites et grandes / organismes de recherche / établissements d’enseignement supérieur), des cultures (croisements culturels par projets : ingénieurs / commerciaux / designers) mais aussi des croisements sectoriels, technologiques et interdisciplinaires.
  • poursuivre la mobilisation de leurs acteurs, et particulièrement des entreprises, pour s’assurer que les projets leur apportent un gain de compétitivité maximal ;
  • assurer la cohérence des projets d’IHU avec les axes de recherche et d’activité du pôle de compétitivité (cohérence avec les domaines d’action stratégique, la feuille de route stratégique) ;
  • structurer ces projets, au-delà des points précédents, pour intégrer au mieux les enjeux locaux et les besoins réels des entreprises et de l’innovation.

Quelle est l'enveloppe financière prévue ?

850 millions d’euros seront consacrés à cette action.

Chaque institut hospitalo-universitaire (IHU) bénéficiera d’une dotation en capital qu’il pourra consommer à hauteur de 20%.  Les 80% restant assureront des revenus réguliers pour l’IHU qui permettront notamment de réaliser des investissements immédiats.    

Combien d'IHU prévus ?

5 instituts hospitalo-universitaires sont prévus pour commencer.

 

Quel sera le mode de sélection des projets ?

La sélection aura lieu sur le mode de l’appel à projets.

  • Le premier appel à projets se déroulera de juillet 2010 à l’automne 2010
  • Les critères de sélection seront l’excellence, la pertinence et le caractère innovant en matière de soin, d’enseignement, de recherche et de valorisation.

Quel calendrier ?

Appel à projets

Lancement : juillet 2010
Clôture : novembre 2010

Procédure de sélection 

Décembre 2010

Contractualisation 

Février 2011 (prévisionnel)

(Dernière mise à jour : 26 août 2010)

Appels à projets

Jusqu'au 31 décembre 2020

Appel à projets Be Est Projets d’Avenir

Les pôles en action

Vie des pôles

Capenergies, Derbi, Fibres Energivie, Fibres-Energivie, Images & Réseaux, Minalogic, S2E2, Systematic Paris-Region, Tenerrdis

Smart Energy French Clusters : l’alliance stratégique des pôles d’innovation français de la transition énergétique et du numérique

Alsace BioValley, Atlanpole Biotherapies, Cancer-Bio-Santé, Eurobiomed, Lyonbiopôle, Medicen Paris Region, Nutrition Santé Longévité

Les sept pôles de compétitivité en santé se constituent en réseau

Lettre d'information

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=697