Pôles de compétitivité
Rechercher :

Les financements des projets des pôles

La nouvelle phase de la politique des pôles de compétitivité a pour priorité de focaliser l'action des pôles sur l'atteinte de résultats économiques concrets. Depuis leur création, les pôles de compétitivité ont favorisé l'émergence de très nombreux projets collaboratifs porteurs d'innovations. Désormais, il est attendu qu'ils deviennent de véritables « usines à produits d'avenir ». L'objectif est de transformer les travaux collaboratifs de R&D en davantage de produits, procédés et services innovants mis sur le marché. Cette orientation influe également sur la sélection de nouveaux projets de R&D soutenus grâce au fonds unique interministériel (FUI). 

L'État s'attache à promouvoir un environnement global favorable aux entreprises et à l'innovation et à soutenir l'effort de recherche et de développement (R&D) déployé au sein des pôles de compétitivité. Ainsi, aux niveaux national ou régional, il accompagne leurs projets de R&D :

Au plan international, il s'agit d'aider les acteurs des pôles, en priorité les entreprises, à identifier les meilleurs partenaires internationaux et à nouer des partenariats technologiques centrés sur la création de valeur. Plusieurs acteurs soutiennent les pôles de compétitivité et leurs membres dans cette dynamique (Ubifrance, Bpifrance, etc.).  

L’innovation est un effort de recherche et développement qui a rencontré le marché. Il s’agit là d’un axe fort de l’activité des pôles de compétitivité que l’Etat accompagne :

Mise à jour : 11 février 2014

Les pôles de compétitivité
DATAR et Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

http://competitivite.gouv.fr/index.php?id=356